Conseils pour réaliser une photo portrait

Réaliser de magnifiques photos portraits est possible, même pour les débutants et hors studio, à condition de respecter les quelques fondamentaux de cette discipline spécifique.

Quel matériel utiliser ?

 

Pour que le sujet ressorte parfaitement sur un fond flou, avec un téléobjectif à grande focale (100 mm minimum), le sujet se détache nettement à une bonne distance. L’optique à ouverture importante est superflue, puisque le zoom réduit automatiquement la profondeur de champ. Pour le même résultat avec un objectif 50 mm ou 85 mm, une ouverture de f/1.8 s’impose.

 

Comment « gérer » le modèle ?

 

Prenez le temps qu’il faut pour que le modèle soit à l’aise avec l’objectif, d’autant que tout le monde n’est pas photogénique. Le mode rafale peut vous aider, sinon, pensez aux portraits volés, parfois plus réussis que les photos posées.

 

Comment bien composer ?

 

La règle des tiers s’applique aussi aux portraits : un sujet qui occupe les deux tiers de l’image augmente la dynamique. Avec la faible profondeur de champ, faites une bonne mise au point sur le regard, point clé de la photo. L’ouverture ne doit cependant pas être excessive, au risque de flouter le nez, les oreilles. Pour le cadrage, vous pouvez vous focaliser sur le visage et le buste du modèle, ou intégrer des éléments du décor par exemple pour le mettre à l’échelle ou fournir des informations sur l’endroit, etc.

 

Comment utiliser la lumière ?

 

En intérieur, les flashs indirects sont recommandés. En extérieur, profitez de la lumière douce et chaude du matin ou du soir, qui fera ressortir les traits de votre sujet. En cas d’ombres sur le visage, servez-vous d’un flash déporté et baissez son intensité. Mais elles peuvent aussi ajouter du mystère ou donner un résultat atypique grâce au contraste ; d’ailleurs, une prise en contre-jour est une expérience à tenter.

 

Comment exploiter un cadre intéressant ?

 

Le cadre apporte parfois un « plus » à la photo. Si certains de ses éléments soulignent la personnalité du sujet, ou le magnifient (par exemple la nature avec de belles couleurs), ne le gâchez pas en le floutant, intégrez-le !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *